Montres Hublot




Hublot montre de luxe suisse

Connaissez-vous la montre Hublot ?

Pour faire un peu d’histoire, la création de la première montre Hublot est une innovation, une nouvelle arrivée dans l’univers de l’horlogerie. En effet, elle allie une matière précieuse, l’or, et un bracelet en caoutchouc noir naturel. Son créateur, Carlo Crocco se voulait original et loin de toutes les conventions établies lorsqu’en 1980 il créa la montre qui deviendra, très rapidement, une inspiration majeure dans la mode horlogère. L’histoire et le succès profitent à ceux qui rêvent très tôt. Carlo avait, depuis son jeune âge, la notion du beau et de l’art. Il avait dessiné sa première montre en 1967. Une dizaine d’années suivirent, il créa MDM Genève. Sa propre compagnie voit le jour et propose un modèle élégant, sportif et recherché dans le monde entier.

C’est en 2004 que Jean-Claude Biver prend en main la direction de la marque Hublot en tant que directeur général. Il relance le concept de fusion et remplace l’or par de la céramique, le tantale avec de l’or rouge, le magnésium avec le titane. Toutefois, ces changements de matériaux n’ont pas affecté le modèle de la montre qui est toujours reconnaissable à première vue : lignes épurées, élégante, sportive et simple, elle rappelle le hublot d’un bateau, d’où son nom.

Hublot grimpe vite les échelons.

C’est à partir de 2004 que la montre Hublot se fraie un chemin de luxe. En effet, en 2005, Jean-Claude Biver présente à Bâle une nouvelle collection : la Big Bang. Une nouvelle conception du design et un chronographe révolutionnaire. Elle lui vaut le prix du « Best Design » lors du Grand Prix d’Horlogerie à Genève. Le succès sera de taille : les commandes s'enchaînent, les récompenses également. En 2006, la première chaîne de télévision sur le net voit le jour : Hublot TV. D’année en année, cette marque de luxe s’impose sur tous les fronts. En 2007, une première boutique ouvre ses portes à Paris, rue Saint-Honoré, l’inauguration d’une deuxième se fera l’été suivant à Saint-Tropez dans l’hôtel Byblos.

Hublot ne tardera pas à conquérir le cœur et le poignet de la gent féminine. En effet, en 2008, une collection exclusivement pour femmes sera lancée, la « Classic Fusion » associant le style sportif au style chic et élégant, sans oublier la touche traditionnelle. C’est alors que LVMH, un leader mondial des produits de haute qualité, acquiert Hublot. Jean-Claude Biver sera inscrit dans les annales et fera partie des rares hommes ayant marqué l’horlogerie suisse. La création et l’inventivité continuent à faire partie de la philosophie de la marque : un cadran composé de plusieurs niveaux, une lunette surmoulée de caoutchouc et des vis mises en relief. Les succès et les récompenses conduiront l’entreprise suisse à mettre en place des partenariats avec des marques sportives telles que le PSG, la Juventus de Turin ou encore le Bayern de Munich. Elle devient aussi la montre officielle de la FIFA. En 2011, elle s'associe également à la marque automobile Ferrari et créé un modèle inspiré des moteurs des voitures dont le modèle MP-O5 avec à la clef un record horloger mondial assurant une autonomie et marche de réserve de 50 jours.